Humour

Accueil Traditions Ecole Religion Scènes de vie Anecdotes Sports & Activités

Quelques blagues adaptées au village de Mers-el-Kébir

*

Condoléances

il y avait deux pêcheurs à Kébir, Marco et Bartolomeo, qui était frères jumeaux.

L'un était marié et l'autre célibataire.

Le célibataire avait une vieille barque de pêche et celle-ci vient de couler dans le port.

Quelques jours après, la femme de l'autre meurt.

Antonia, une vieille dame qui a appris le décès décide de présenter ses condoléances au veuf, mais elle confond les deux frères et s'adresse à celui qui a perdu sa barque.

"Je suis triste pour toi de cette énorme perte. Cela doit être terrible"

Oh oui, répond-t-il. Je suis effondré. Mais je dois être fort et faire face à la réalité. Vous savez, elle était vieille, elle avait des fuites,  une grande fissure devant et un trou derrière sans compter cette forte odeur de poisson. Mais ce qui l'a achevée, c'est que je l'ai prêtée à des amis qui se sont trop amusés avec elle. C'en était trop...

"Et cela lui a été fatal !" ...

 

Antonia s'est évanouie