SM 2018 Transition

 

Nouveautés Plan du Site Mots-Clefs

SM La Ciotat 2018 SM 2018 Transition SM Menton 2018

 

bullet

Transition de la Saint Michel entre La Ciotat et Menton

 

bullet

Annonce de la dernière Saint Michel à La Ciotat

 

bullet

Discours du Président

 

bullet

Plaquette distribuée à La Ciotat pour le cinquantenaire

 

 

bullet

Annonce

 

 

 

bullet

Discours

Discours de l’adieu

 

A l’heure où une nouvelle page de l’histoire de notre statue va s’écrire, je voudrais revenir quelques instants sur ce qu’elle a représenté pour les générations qui nous ont précédées.

Je pense en particulier à ces pêcheurs Napolitains venus peupler notre village au 19ème siècle.

Outre leurs maigres possessions terrestres, qu’emportaient-ils avec eux de si précieux si ce n’est leur foi en St Michel.

Entre 1878 et 1962, combien de Prieurs, combien de Fratelli descendants des « Turchinis », derrière cette statue venue de Naples, se sont passés le flambeau de la tradition pour que reste toujours vivace notre foi en Saint Michel.

Combien de femmes et d’hommes, année après année, au cours des processions à travers les rues du village, ont entonné ce chant : « A toi notre reconnaissance et notre amour grand Saint Michel ».

Ce cantique à la gloire de notre Saint Michel était devenu au fil du temps l’hymne de tous les Kébiriens qui gardaient le confiant espoir, que malgré les aléas de la vie et les soubresauts de l’histoire, la tradition serai toujours respectée, mais aussi ce que le plus ancien d’entre nous nous rappelle fort justement « Hélas le temps non, mais nous, nous partons ».

Eh oui, beaucoup de membres de notre communauté sont déjà partis ! Une pensée plus particulière pour celui qui avec tous les prêtres, les autorités civiles et militaires de notre paroisse s’est dépensé sans compter pour perpétuer la tradition … Une pensée  pour notre regretté Président Henri MONGRENIER, mon oncle qui n’eut de cesse toute sa vie durant que de perpétuer la tradition et dont ses dernières inquiétudes étaient le devenir de notre statue.

A cette heure où, après Mers-el-Kébir, la page de la Ciotat se tourne, ce n’est pas sans une certaine émotion que, poursuivant l’œuvre des générations précédentes, je vous annonce qu’une nouvelle page va s’écrire pour notre statue en la Basilique Saint Michel Archange de Menton (Alpes Maritimes).

Et ce faisant, nous léguons aux générations futures, notre bien le plus précieux : notre foi en Saint Michel.

Merci à tous d’être restés « Fidèles et Unis » durant ces 50 ans.

 

Lucien Pugliese  - Président de la Confrérie Saint Michel de Mers-el-Kébir

 

 

bullet

Plaquette

Une magnifique plaquette a été distribuée à l'occasion de ce cinquantenaire.

Malheureusement il n'y en pas eu pour tout le monde mais vous la trouverez ci-après.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Erratum en bas de page 7

Il s'agit de Pietro Gennaro Scotto d'Ardino et non "Schiano"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

***

 

 

***

 

*