Pando

Entrez a Kebir

Page précédente Page suivante

 

Photo de classe de Thérèse Botella née en 1925

Photos de classe de Gyselaine Pando née en 1952

Photo de classe de Jean-Pierre Pando né en 1957

Autres photos de la famille

*

 

***

Photo de classe de Thérèse Botella

Classe de Thérèse (née en 1929) et Yvette Botella (née en 1925)

35 Carmelette 36 37 Jeannette Gimenez 38 fille Geromina 39 40 Thérèse Botella 41 Yvette Botella 42 Georgette Romeo 43 Raymonde Cucurullo   45    
22 23 Félicie Paya 24 Marie Thérèse Rousseau 25 Yvette Cuadrado 26 27 28 29 30 31 32 33 Marinette Di Gregorio 34
11 Suzanne Frederico 12 13 14 Alice Soles 15 16 17 Manolita 18 19 20 21    
1 2 Cuadrado 3 4 Marie (soeur de Carida) 5 Henriette Acciaro 6 Rosalie Acciaro 7 8 9 10      

 

 

 

***

 

**********************

Photos de classe de Gyselaine Pando née en 1952

Photo B - Classe Gyselaine Pando CE1

1 2 3 4 5 6 7 8 9    
10 11 12 13 14 15 16 17      
18 19 20 21 Gyselaine Pando 23 24 25 26 27 28
29 30 31 32 33 34 35 36 37    
38 39 40 41 42 43 44 45      

 

********************

Photo C - Classe Gyselaine Pando CE2

1 2 3 4 5 6 7 8  
9 10 11 12 13 14 15 16 17
18 Gyselaine Pando 20 21 22 23 24 25  
26 Marie Paule Lungobardo Irène Munoz 29 30 31 32 33 34
35 36 37 38 39 40      

Voir photo de Marie Paule Lungobardo 1

***********************

 

Photo de Jean Pierre Pando né en 1957

Photo D - Jean Pierre Pando né en 1957 en classe maternelle

1 Adulte 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Adulte
14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 Jean Marc Journet 26
  27 28 29 30 31 32 33 34 Cantal Garguilo 35 Sylvette Ortega ?? 37  
  38 Georges A 40 41 François Vidal 43 44 45 46 Alain Nasone Jean-Pierre Pando 48  

 

*****************************

 

***

Autres photos de la famille PANDO  

***

 

Fête à MeK sur le boulevard

 

***

Fête à MeK en 1953

 

***

Gyselaine - Marie Claude (1954-1955) et Daniel Abad

 

***

Daniel  et Gyselaine pour la Saint-Michel

 

***

Pascal Piro et Gyselaine en procession

 

***

Antoinette, Gyselaine et Thérèse sur la terrasse

 

 

***

Intérieur de l'Église

***

 

Saint-Michel à Kébir 1

***

Saint-Michel à Kébir 1

***

Gyselaine et Daniel Abad

***

Thérèse Botella épouse Pando Jean-Pierre Pando Tonetta Ferrandez épouse Botella Gyselaine Pando

 

 

***

Mariage des parents de Gyselaine le 8 sept 1951

 

*****

 

Comme ils étaient jolies nos mariages à Kébir,  étant la plus jeune de tous mes cousins et cousines lors de leurs mariages j'étais de tous les cortèges si le jour même était le plus beau les préparatifs était un vrai rituelle les mamans, les grands mères, les tantes etc.. tout le monde mettait la main à la pâte pour préparer les montécaos, les petits gâteaux avec la cerise confite sur le dessus et autres friandises pour l'apéritif.

Puis il avait la préparation du bouquet de la mariée et de ces demoiselles d'honneur, les tulles pour les voitures. le passage chez la couturière pour ma part je voudrais rendre un hommage à Mme PIEDECAUSA car elle ma fait des robes magnifiques (photo ci-dessus avec Daniel) ensuite chez la coiffeuse celle ci se trouvait au plateau St MICHEL même si le casque était un peu chaud, je ne disais rien, il faut souffrir un peu pour être belle et pour l'occasion maman me maquillait un petit peu. 

La veille du mariage les cloches de notre église sonnait pour annonçait à tout le village Les mariages du samedi. Ces cloches avaient un son diffèrent pour chaque évènement. Le jour J rendez-vous chez les parents de la mariée le cortège des voitures sillonnaient les rue de Kébir avec leurs joyeux klaxons pour se rendre à la mairie pour déposer les mariées et tous les invités. Pendant la cérémonie à la mairie toute les voitures venaient se garer devant l'église comme ça à la sortie de la mairie, la mariée aux bras de son père suivit des ses demoiselles d'honneur et  toutes sa famille et amis faisant un cortège à pied jusqu'à l'église comme c'était beau ,la mariée était la princesse d'un jour dans sa belle robe blanche entourait de ses demoiselles d'honneur comme il était fière le papa de conduire sa fille à l'église suivit du cortège ou le soleil se jouait à travers les feuillages des arbres faisant ressortir tout le chatoiement et la profusion des couleurs de tous les invités.

Tout le village les attendaient sur les marches de l'église faisant comme une haie d'honneur au jeune couple ainsi qu'a leur famille après la cérémonie religieuse, à la sortie les mariées avaient droit à la pluie de riz et la tradition voulait que les mamans des mariés lancent des dragées à la volée sur le parvis de l'église. Ensuite tout ce petit monde se retrouver sur le boulevard à Kébir dans des salles Nonce où Géromina pour l'apéritif.

Gyselaine

Rameaux - Gyselaine Pando et Michelle Perin

***

Antoinette Ferrandes et Joseph Botella

***

Lucien Botella (père et fils), mes parents avec moi au bras et mes cousines

***

Maman et papa en 1951

***

Tonton Lucien Botella en 1945

***

Tonton Lucien et mémé

***

Tonton Lucien Botella

***

Papa à Noël 2005

 

(TEXTE LU LORS DES OBSÈQUES  DE NOTRE CHER PAPA LE 18/08/2006)

MON CHER PAPA

NOUS TES ENFANTS, TES PETITS ENFANTS, TES SŒURS BEAUX FRERES, ET BELLES SŒURS, NEVEUX ET NIECES, COUSINS ET COUSINES, TOUS TES AMIS ET VOISINS NOUS NE SOMMES PAS VENU TE DIRE ADIEU MAIS AU REVOIR.

CAR NOUS SAVONS TOUS QUE NOUS NE SOMMES QUE DE PASSAGE SUR CETTE TERRE.

JE VOUDRAIS SALUER ICI LE PAPA EXEMPLAIRE QUE TU AS TOUJOURS ETE ET QUE JE SOUHAITE A TOUS LES ENFANTS DU MONDE.

AVEC MAMAN TU NOUS A DONNE LE PLUS BEAU DES CADEAUX EN NOUS DONNANT LA VIE

DANS  MES PLUS LOINTAINS SOUVENIRS,  JE ME RAPPELLE  DE CES BELLES PROMENADES  QUE NOUS FAISIONS LE DIMANCHE. DE LA MAISON NOUS PARTIONS VERS LA MONTAGNE ET ENSUITE NOUS  REDESCENDIONS VERS LE PORT DE PECHE ET LA JETEE AU BORD DE CETTE MEDITERANNEE OU TU M’AS FAIT DECOUVRIR ET AIMER CETTE TERRE D’ALGERIE .

UN PEU PLUS TARD, UNE PETITE SŒUR EST VENUE AGRANDIR  LA FAMILLE.

COMME ELLE ETAIT JOLIE ET MALIGNE ! MAIS UNE EPIDEMIE A EU RAISON DE SA JEUNE VIE ET J’AI CONNU LA MON PREMIER CHAGRIN D’ENFANT. ENCORE AUJOURD’HUI SON ABSENCE SE FAIT SENTIR.

TROIS  ANS PLUS TARD, J’AI EU LA JOIE D’AVOIR UN PETIT FRERE.

 J’ETAIS EN ADMIRATION DEVANT CE PETIT ETRE, ENFIN EN NOUVEAU COMPAGNON DE JEUX. QUAND IL A COMMENCE A MARCHER, NOUS AVONS REPRIS NOS PROMENADES DU DIMANCHE.  LUI SUR TES EPAULES ET MOI TE TENANT LA MAIN. MAIS BIEN VITE CES PROMENADES ONT CESSE. LES EVENEMENTS SE SONT PRECIPITES, IL A FALLU PARTIR, QUITTER CETTE TERRE D’ALGERIE  EN LAISSANT DERRIERE VOUS VOS SOUVENIRS  DE JEUNESSE ET TOUS VOS AMIS.

A BORD DE CE  PAQUEBOT  J’ENTENDS ENCORE LA SIRENE  QUI

RETENTIT,  LES PLEURS ET LES CRIS PUIS DANS UN SANGLOT  TOUT LE MONDE  A CHANTE        

                              ‘’ CE N’EST QU’UN AU REVOIR MES FRERES ‘’

 LES FOULARDS QUE L’ON AGITE, UN DERNIER SIGNE DE LA MAIN COMME POUR L’EMBRASSER UNE DERNIERE FOIS NOTRE BASILIQUE DE SANTA CRUZ.  PUIS LES COTES SE SONT FAITES DE PLUS EN PLUS PETITES  COMME ENGLOUTIES PAR LA MER. CE DEPART POUR TOI FUT COMME UNE CICATRICE SUR TON CŒUR QUI NE SE REFERMERA  JAMAIS.

SI LE DERACINEMENT FUT DIFFICILE, LA GREFFE A PRIS TRES LENTEMENT, SURTOUT  GRACE A VOUS  ‘’MADAME ‘’ QUI AVEZ  SU NOUS TENDRE LA MAIN ET METTRE DU BAUME  SUR NOS CŒURS. PAPA VOUS VOUAIT  UNE GRANDE AMITIE ET IL SAVAIT QU’ ELLE ETAIT RECIPROQUE.  AU NOM DE PAPA ET DE TOUTE MA FAMILLE NOUS VOUS ADRESSONS UNE PROFONDE RECONNAISSANCE AINSI QUE NOTRE AFFECTUEUSE AMITIE. MERCI A VOUS ‘’ MADAME ‘’.

PUIS LA VIE A REPRIS SES DROITS. TRES VITE, TU AS REAGI EN CHEF DE FAMILLE  POUR NOUS METTRE UN TOIT SUR LA TETE ET DE QUOI MANGER DANS NOS ASSIETTES. CES PREMIERES ANNEES N’ONT PAS ETE  FACILES ET DU HAUT DE MES 10 ANS JE VOUS AI VUS VOUS DEBATTRE DANS TOUS CES PROBLEMES ADMINISTRATIFS ET FINANCIERS.

PUIS TOUT DOUCEMENT NOUS NOUS SOMMES ADAPTES DANS CETTE NOUVELLE REGION  QUI EST LA NOTRE MAINTENANT.

1980  FUT UNE ANNEE SOMBRE. EN SEPTEMBRE, TON PERE, NOTRE GRAND PERE NOUS QUITTAIT, SUIVI EN NOVEMBRE DE CETTE MEME ANNEE DE NOTRE CHERE MAMAN.

AUJOURD’HUI, PAPA, C’EST TOI QUI PARS  REJOINDRE NOTRE CHERE MAMAN.  DEJA SUR L’AUTRE RIVE, MAMAN TE FAIT DES GRANDS SIGNES DE LA MAIN AVEC SON BEAU SOURIRE, DANS SES BRAS, NOTRE PETITE SŒUR AGITE SES PETITS BRAS ET TE GAZOUILLE DES MOTS D’AMOUR.

 VA LES REJOINDRE, PAPA, ELLES  T’ONT  TANT  ATTENDU.  QUAND  TU ARRIVERAS SUR L’AUTRE RIVE, EMBRASSE- LES POUR NOUS,  DIS LEUR BIEN COMBIEN NOUS LES AIMONS.

 ET QUAND NOTRE HEURE SERA VENUE DE PARTIR POUR LA MAISON DU PERE,  CEST TOI A TON  TOUR QUI VIENDRAS NOUS ACCUEILLIR  AVEC MAMAN, NOTRE PETITE SŒUR, TOUS LES MEMBRES DE NOTRE FAMILLE ET, NOS AMIS  DEJA SUR CETTE AUTRE RIVE POUR NOUS RETROUVER TOUS DANS LA JOIE, LA LUMIERE ET L’AMOUR DE NOTRE SEIGNEUR.

TU NOUS AS TRANSMIS L’AMOUR ET L’HONNEUR DE LA FAMILLE, LE RESPECT D’AUTRUI, LE SENS DU DEVOIR ET DU TRAVAIL. TOUS CES ACQUIS NOUS LES TRANSMETTONS A NOS ENFANTS .

TON ABSENCE NOUS MANQUE DEJA, MAIS  LE SON DE TA VOIX, TES RIRES ET TES BLAGUES RESTERONT A JAMAIS GRAVES DANS NOTRE CŒUR.

MON FRERE ET MOI, TOUTE LA  FAMILLE,  NOUS VOULONS TE DIRE :

‘’ JE T’AIME ‘’

AU REVOIR, MON CHER PAPA.

GYSELAINE PANDO GIRARD

***

Pierrot Pando debout au centre (5è en partant de la gauche)

***

? Devinez ?

 

 

***

Lourdes 1

Antoinette (Tonetta) Ferrandez épouse Botella dame dame sac prêtre

***

Lourdes 2

Antoinette (Tonetta) Ferrandez épouse Botella 2 ? (Charlotte Schiano di Sciabica ép Botella) 3 4 Mme Massucheti

***

Lourdes 3

1 Raphaela xx épouse Abad Juan 2 Mme Massuchetti Antoinette (Tonetta) Ferrandez épouse Botella Gertrudes (trouetes) Irles épouse Onetto 5

***

Jeannot Abad (1923-2009) et son épouse

 

*

 

 

 

*

 

*

Joseph Botella 1883 - 1948 avec son épouse

Antoinette Ferrandez "Tonetta" 1889 - 1971

et les deux premiers garçons Joseph 1910 et François 1913

Photo prise entre 1916 et 1920 (naissance de Lucien)

 

*

 

 

 

 

*